mardi 21 novembre 2017

12of12 - Novembre

Dimanche 12 Novembre 2017
  1. Découpage des marque-pages à distribuer aux Jeunes Filles ce matin. "Travail" de dernière minute (la veille a été une journée bien chargée!).
  2. La plupart du temps, j'ai la flemme de préparer le pique-nique des garçons le samedi soir. Alors je dois m'y coller le dimanche matin. Aujourd'hui, ce sera salade de pâtes. 
  3. On décolle, et il fait bien froid ces derniers jours. Les garçons ont une couverture chacun dans la voiture. Ils me font penser à des petites mamies :)
  4. Le temps est couvert et la buée apparaît sur le pare-brise automatiquement, au bout de quelques minutes. J'aime cette photo aux pourtours flous.
  5. C'est à mon tour de faire la leçon des Jeunes Filles. Je suis conseillère depuis mai et je viens d'être relevée de l'autre appel que j'avais en tant qu'instructrice à l'école du Dimanche des Jeunes, appel que j'avais depuis presque quatre ans. 
  6. Je peux donc à présent assister à l'école du Dimanche des adultes avec Franck. Ca fait du bien d'être tous les deux et pour moi d'être assise à écouter les enseignements et échanges sur les Doctrine et Alliances cette année. 
  7. Avant de rentrer, je fais une visite éclair à mon amie Anne-Sophie qui est au CHU de Caen. Elle est suivie dans sa grossesse et une césarienne sera programmée sous peu. Je profite que l'on soit sur place pour lui déposer quelques échantillons d'huiles essentielles pour la soutenir dans ces moments difficiles. On a bien fait de passer car le lendemain elle était transférée à Cherbourg, ce qui est plus loin pour nous et je n'aurai plus l'occasion de la voir avant son retour chez elle...
  8. Le dimanche, comme d'habitude, c'est Franck qui lit l'histoire à Timothée avant son moment calme. Ce dernier n'est pas toujours assis à côté de lui sur le lit, parfois il joue par terre en écoutant l'histoire. 
  9. Au goûter, Thomas prend ses compléments alimentaires (un au petit déjeuner, un au goûter). Il a commencé sa "cure" au début du mois. Dans l'idéal il faudrait en prendre tout le temps mais les périodes début d"hiver sont déjà un début pour renforcer ses défenses immunitaires et apporter au corps tout ce dont il a besoin comme minéraux et vitamines pour bien vivre ses journées. En effet, on voit déjà les effets. Il est moins fatigué (et pas malade). Le mois prochain, c'est Franck qui prendra les siens.
  10. Soirée familiale. C'est Franck qui prend l'appareil et pour une fois j'apparais sur les images (ou presque). Souvent en cette saison, je mets ma grenouillère qui me tient bien chaud, plutôt que ma jupe et collants du matin. Je suis plus à l'aise et moins frigorifiée... 
  11. Une fois sur deux les dimanches, c'est histoire familiale. Ce soir, Franck demande aux garçons de trier ses cartes d'ordonnances du temple (bleu pour les garçons, rose pour les filles, jaune pour les couples). Pendant ce temps, je suis au téléphone avec mon amie Marie-Eve. 
  12. La lecture du moment, très instructive! et utile. Emprunté à la bibliothèque, il est fort possible que je l'achète pour l'ajouter à ma collection de livres sur l'éducation. Le dimanche soir, je lis un article du Liahona ou un discours de conférence pour changer un peu de la semaine. Mais je voulais quand même laisser une trace de ce livre dans le 12of12.

samedi 18 novembre 2017

Photos de classe et cross

Avant les vacances, les garçons ont eu le traditionnel cross scolaire. Nathanaël, le mercredi, a participé comme l'année dernière à l'enduro, le cross sponsorisé du collège. Au moment de la chasse aux sponsors, il a pu remplir presque trois feuilles! à savoir 28 sponsors. Il est vrai que les commerçants ne sont pas très généreux (0.10 ou 0.20 cts par tour- sachant que 10 tours seulement sont comptabilisés), mais on s'est rendu compte que tout dépendait la mise qui précédait. Sur une des feuille, on avait demandé à la famille et aux amis, qui ont misé plus, et du coup, les commerçants qui ont suivi ont tous misé 0.50 cts et même 1€ pour certains, par tour. Alors pour la troisième feuille, on a misé nous-mêmes 1€ pour démarrer et comme ça, ceux d'après s'y sont référé. Bref! avec le total des sponsors, il aura atteint 150€, qui vont ensuite sur un compte perso de l'école, et servent à payer les sorties scolaires, les livres si besoin...etc. En ce qui le concerne, cela servira au financement du voyage en Allemagne de l'année prochaine, s'il peut y aller (dates?). Il lui reste encore 160€ je crois du l'enduro de 6ème.

Cette fois-ci, il a voulu courir aux côtés de son meilleur copain et a donc ralenti la cadence, pour faire au final 14 tours contre 18 l'an passé. Il est super persévérant : courir 45 minutes! Le directeur a fait la course des filles et celle des garçons et a donc couru 80 tours!

Thomas, Timothée et moi étions là-bas pour le voir. Dans un an, ce sera aussi au tour de Thomas, qui sera en 6éme, et comme les parents peuvent courir aussi, je me demande si je ne le ferais pas avec eux. Par contre, il faudra que je m'entraîne dès septembre, car moi, au bout de 10 minutes, j'en peux déjà plus!

Trois jours plus tard, c'était le cross des deux plus jeunes.

Timothée, égal a lui-même, y est allé doucement. En fait il court super vite et est plein d'énergie tout le temps, mais quand il faut vraiment courir, il prend son temps :) Alors il était pénard derrière, et comme il y a des parents qui ferment la marche et accompagnent les moins rapides, il était avec des adultes. Mais, lui, il n'aime pas ça alors du coup, il s'est mis à courir plus vite pour ne pas être avec eux... C'était marrant. Là aussi, je pense que j'accompagnerai l'année prochaine, pour le motiver aussi.
Mais de toutes façons, qu'il soit le 1er, le 30ème ou le 95ème, on s'en fiche pas mal. Je ne veux lui mettre aucune pression; le plus important pour nous, c'était qu'il aille sur la piste avec les autres (parce que quand il en parlait, ce n'était pas gagné....).

Thomas a aimé courir et c'est arrangé pour être le plus devant possible et le plus au milieu, au départ. Mais comme toujours, au moment de se placer, il y en a plein qui poussent tout le monde et se mettent devant alors qu'ils sont arrivés après... Je ne trouve pas cela très juste. En tout cas, Thomas s'est bien défendu et est arrivé 3ème des garçons de sa classe. Il en était surpris!

Bon, j'avoue, le moment que les garçons préfèrent c'est le stand gâteaux. Et Timothée s'est bien servi!! Même Nathanaël en a profité. Il faut dire qu'il y a toujours dix milles choses.

Tout le monde était quand même bien fatigué de retour à la voiture (que l'on avait dû garer super loin, car aucune place proche du stade ce jour-là...). Moi c'était surtout à cause du bruit: les commentateurs qui parlent fort et tout le temps dans le micro!! dont le son n'était pas super bien réglé! Bref! On est content de rentrer après ça et d'avoir participé. Les vacances avaient donc officiellement commencé.

Pour finir, je partage les photos de classe de chacun, que l'on a eues le vendredi des vacances et qu'on est toujours content de découvrir. Je trouve que c'est là qu'on se rend compte de combien ils ont grandi par rapport à l'année précédente.
Nathanaël, 12 ans, 5ème

Thomas, 9 ans et demi, CM2

Timothée, 6 ans et demi, CE1


Et la dernière photo des trois frères, habillés pareil :) - merci mamie pour les sweats -



samedi 4 novembre 2017

On pédale en vacances!

L'activité principale de ces vacances a été le vélo! Et pour tout le monde (sauf Franck). En fait, Nathanaël voulait un vélo pour Noël (le sien est trop petit et convient très bien à Thomas) et nous avions commencé à regarder, quand un jour en balade, je me suis dit: "Et le vélo de Franck qui est démonté et ne sert qu'à prendre la poussière suspendu dans le garage?!". Il l'avait acheté il y a plusieurs années pour aller au boulot avec, mais il a finalement peu servi et comme il prenait de la place, on a enlevé une roue et on l'a stocké en hauteur. Je me suis donc décidée à le redescendre, le remonter, le nettoyer et vérifier les pneus. Après un contrôle chez Decathlon, il s'avère être en très bon état. J'étais toute contente d'avoir pensé à cette option, et de plus, cela me permettait de l'utiliser aussi. 18 ans que je n'étais pas remontée sur un vélo!! Je pensais depuis longtemps à en faire l'acquisition pour des trajets courts et ne nécessitant pas la voiture.

Quand Nathanaël est rentré de son séjour chez Jacqueline, il l'a donc essayé et il est parfait!
Du coup, on a juste à changer la hauteur de la selle, quand c'est moi dessus. On en a donc bien profité! Tout d'abord avec Timothée et Thomas, comme ça, chacun le sien. Timothée réclamait tous les jours de faire un tour. Souvent ils faisaient le tour du lotissement ensemble, et d'autres fois, on partait tous les trois pour un plus long tour. Je suis vraiment contente de ne plus avoir d'appréhension, y compris sur la route (après un accident, adolescente). Et c'est assez grisant de sentir le vent sur le visage dans les descentes! Par contre, il faudra mettre un molleton sur cette selle! Un peu dur et étroite à mon goût :)

Au retour de Nathanaël, on a également fait du vélo à trois, mais du coup, lui a repris son ancien. Nous avons fait des balades d'une heure et ce n'est pas toujours plat! C'est chouette de voir leur enthousiasme à vouloir sortir en vélo.


Vendredi, quand nous étions tous les quatre à la maison (au retour de Thomas et avant le départ de Timothée pour chez sa mamie), on en a aussi profité mais c'était moins drôle pour Thomas qui se retrouvait avec la trottinette... A terme, peut-être m'achèterais-je un vélo de fille rien que pour moi, avec un joli panier!

Nathanaël a aussi été très occupé en lecture.  Si on n'était pas dehors en vélo ou en balade, il était en train de lire dans sa chambre ( où de jouer sur son portable alors que ce n'était pas forcément permis... ça c'est autre chose). Il a commencé une collection avant les vacances, d'un livre qu'un copain lui a conseillé et qu'il a emprunté au CDI. Il en est déjà au volume 5! Nous avons dû aller à la bibliothèque deux fois pour prendre les livres de la suite. Il dévore littéralement ces livres!
Il me rappelle moi adolescente, quand je lisais, lisais, lisais en vacances chez ma grand-maman. Parfois je lisais 10 livres en 2 mois ( mais ce n'était pas ces pavés comme lui aime lire...). C'est super de le voir passionné à la lecture comme ça, sur des livres intéressants de ce genre.



Durant ces deux semaines, nous avons vraiment eu beau temps et cela nous a permis de faire plusieurs choses. Tout d'abord, je me suis enfin occupée de notre jardin! J'avais tout récolté mais avais un peu la flemme de pailler (il fallait demander au centre d'équestre d'en face si je pouvais leur prendre de la paille, comme les autres années, et mettre tout ça dans le coffre et ensuite tout aspirer la voiture...). La semaine dernière, en rentrant d'une activité Jeunes Gens/Jeunes Filles, j'ai reçu l'accord du centre équestre et me suis dit que c'était aujourd'hui ou jamais. Surtout que le temps était idéal et qu'il fallait vraiment aspirer la voiture.Alors je ne pouvais pas le faire avant d'être allé chercher la paille. Bref! J'ai donc arraché les mauvaises herbes (qui ne m'avaient pas attendue pour envahir le potager), mis les grands cartons (merci IKEA et les nouveaux meubles cuisine) et installer la paille sur tout ça, en la transportant du coffre au jardin en passant par le garage. Ça a fait pas mal de chantier mais au bout d'une heure, tout était fait, et la voiture aspirée. C'était les deux objectifs des vacances, et ils étaient atteints (et pelouse tondue).

Cette semaine, Franck a fait le pont et n'a pas travaillé mardi où le magasin était fermé; il a donc eu un long week-end, du samedi soir au jeudi matin. Le mardi, nous avons fait une sortie en famille (sans Thomas malheureusement, qui était chez Jacqueline) à la mer. Je voulais profiter des jours ensemble et surtout du beau temps pour mettre le nez dehors. Nous nous sommes rendus près de Granville, où nous étions allé Franck et moi en juin dernier. Cette fois c'est moi qui prenais les photos (au grand désespoir de Nathanaël qui en a marre que je prenne des photos à chaque occasion...). J'aime surtout les photos de près et les portraits.









photo prise par Nathanaël

Puis direction Burger King, depuis qu'on en parle à Nathanaël ☺. Nous n'allons jamais manger à l'extérieur avec les enfants, et on s'est dit que pour une fois ce serait sympa. Bon, on ne le fera pas tous les mois, car même si ce n'est pas un restaurant à proprement dit, c'est un budget (et on n'avait pas encore les tickets resto du mois). Mais c'était chouette et ça m'a évité de cuisiner en rentrant!


On a passé une belle journée et le soir quelques enfants ont sonné à la porte pour demander des bonbons (Halloween). J'en avais justement retrouvé au fond d'un placard. Il n'y en a pas eu pour tout le monde... Nathanaël a été content de voir deux de ses copines d'école et Timothée aussi. C'était marrant, il était tout excité :)

Début novembre, c'est aussi le moment de préparer le Christmas Cake!


Oui, il se cuisine exprès plusieurs semaines avant Noël et il est vraiment excellent à déguster le 25! Ça sentait tellement bon dans la cuisine, pas facile d'attendre...

Mais maintenant il est bien emballé et stocké dans le garage, en hauteur. Patience...

Le reste du temps, les garçons ont pu trouver des occupations, soit seuls, soit entre eux, ou avec moi. Timothée est passionné depuis quelques temps par les constructions en cube. Il appelle ça des "corners" (mot entendu dans le jeu vidéo Clash Royal, auquel ses frères jouent). Il s'inspire aussi du jeu de tablette Angry Birds auquel lui joue, en complément avec le jeu de société Angry Birds que Samuel leur avait offert un Noël. Alors il passe ses journées à construire, détruire, reconstruire, arranger, empiler. Il aime aussi qu'on soit avec lui pour en faire de notre côté. Ainsi il fait ça avec son papa pendant leurs moments, ou avec moi. J'aime le voir se concentrer pour ne pas que ça tombe et ensuite balancer les oiseaux pour tout chambouler.



Les trois frères ont aussi eu chacun leur séjour chez Jacqueline et Jacques. C'est toujours un grand moment de liberté pour eux :) Timothée s'en est donné à cœur joie au parc de loisir indoor, deux après-midi de suite.
Thomas est rentré tout beau dans son nouvel ensemble survêtement et Nathanaël était content d'avoir pu avancer dans ses jeux de PS4 (nouvellement installé dans le salon de Jacqueline).


Pendant l'absence de Timothée, nous avions programmé une soirée plateau DVD avec les deux grands pour regarder Avengers II. Au menu, pizza saumon (découverte par les garçons chez leur mamie et adorée par tout le monde...) et glace vanille. Nous avons passé une bonne soirée, ils l'attendaient avec impatience depuis les dernières vacances.

Je suis contente également qu'ils aient chacun eu des occasions pour passer plus de temps avec Franck, en sortie ou pendant des moments jeux à la maison. J'ai été bien occupée avec mon travail mais j'ai aussi eu des moments pour eux, des moments "off" et ça fait du bien! Nous avons passé une très bonne journée Nathanaël et moi pour l'activité de Jeunes gens/Jeunes filles samedi dernier. Le matin, une activité de nettoyage était prévue à l'extérieur du château de Caen (incroyable tout ce que les gens se permettent de jeter par terre!!!), puis on s'est rendu à l'église pour la préparation du repas : les filles ont fait des sandwichs (recette made in Maïna) et les garçons les gaufres pour le dessert. C'était un très bon moment passé tous ensemble!



Alice, Alma, Tehani, Célia, Maïna, moi, Meleine et les deux Nathanaël

Les vacances se terminent tranquillement, les deux grands n'en sont pas très enchantés, mais la vue des illuminations de Noël qui commencent à décorer les rues et les magasins les consolent un peu...

samedi 21 octobre 2017

Notre semaine du goût - 10ème édition

Cette année, j'ai failli oublier cette semaine spéciale, qui est devenue une tradition chez nous. Ce n'est que sept jours plus tôt que j'y ai pensé et heureusement que j'avais déjà prévu le thème (l'année passée, après le tour du monde, on avait pensé aux régions). Par contre, il fallait choisir quelles régions et quels plats... Cela m'a pris un peu de temps et Franck m'y a aidé. D'autant que pour l'ensemble, je cherche un plat de légumes, un de viande, un de poisson, une entrée ou accompagnement et un ou deux desserts. Il fallait aussi faire avec le budget. On s'est aussi rendu compte que finalement, dans nos menus habituels, on faisait déjà pas mal de plats régionaux (bœuf bourguignon, quiche lorraine, choucroute, galettes bretonnes, tarte tatin). Du coup, c'était intéressant de chercher des recettes à découvrir. Et c'est parti pour une semaine qui met en appétit!

Lundi soir, on commence par la Normandie (normal :)): Des Douillons aux pommes (de toutes façons, à part les pommes et le camembert ;))...

Tout le monde a beaucoup aimé (surtout, on se trompe rarement avec un dessert), sauf Timothée qui n'aime pas les pommes chaudes ou tout autre dessert aux fruits en général (sauf framboises).

En fait, c'était très simple à faire et au final c'était comme des chaussons aux pommes. Personnellement, ça faisait une éternité que je n'en avais pas mangé. Pour les notes, on s'est simplifié cette année, en faisant une note globale (avant c'était aspect, texture, goût). Ce dessert a obtenu un 4,66 / 5.

Mardi midi, c'était Reims, avec ses bonbons roses.

Franck et moi, on n'a pas trop aimé la texture, un peu "mietteuse". Cela aurait été plus savoureux avec du mascarpone ou blanc d’œuf pour tenir le tout. Les enfants ont tout de même aimé. Franck a mis 3. Note finale : 4,38 / 5

Mercredi soir, l'Alsace, avec ses mauricettes, petits pains, style Bretzel.

Cela n'a pas été évident à faire, disons que ça a pris du temps (d'où le jour choisi pour les confectionner). Franck qui n'aime pas les bretzel, n'a pas trop aimé (3.5/5), par contre, les a trouvés très beaux! Nathanaël n'a pas trouvé que cela changeait beaucoup des autres pains qu'on pouvait manger, mais a mis 5. Thomas a aimé mais a dit qu'on sentait trop la levure et le sel. Timothée a noté : "C'est trop bon!". Note : 4,38 / 5

Jeudi soir, Lyon, avec de la soupe à l'oignon.
Je crois que c'est la première fois que j'en faisais. Très simple (attention bien mouillé le couteau pour éviter les yeux qui piquent quand on coupe les oignons!), et très onctueuse. Avec une tranche de pain grillé et fromage gratiné. La photo n'est pas top, car le soir et surtout pas de très belles couleurs. Ce que les garçons ont préféré ce sont les croutons de pain. Timothée n'en a pas mangé (à part la soupe aux lentilles corail, pas facile de lui en faire avaler d'autres). Du coup, ça a fait baisser la note mais Franck et moi avons beaucoup aimé. 2.83 / 5


Vendredi midi, le Nord, avec de la Daurade en Waterzoï.

J'ai beaucoup aimé l'accompagnement de légumes, je n'ai pas l'habitude de faire de la julienne, et encore mois avec du céleri. Les garçons n'aimant pas trop le poisson, n'ont pas beaucoup aimé, et surtout à cause des arêtes! Même si elles étaient discrètes, cela pouvait être embêtant. J'ai trouvé intéressant de manger un autre poisson. Note : 3.2 / 5

Samedi midi, Champagne-Ardenne, avec de la potée champenoise.

C'est la recette qui est revenue la plus chère à cause de la viande dedans et la plus longue peut-être à préparer. Mais c'est le plat qui a eu le plus de succès! Tout le monde a mis 5 , et Timothée (qui a un peu de mal à comprendre le système des notes, à l'école ce sont des lettres) a mis 7 :). Note finale donc 5 / 5. Peut-être que la saucisse de Morteau (pas vraiment des Ardennes du coup...) y a fait pour beaucoup (à part Thomas, on adore!).

Dernier plat de la semaine, dimanche soir, la Bretagne, avec un Kouign-amann.

Alors j'ai voulu prendre une recette d'un livre que j'avais et en étudiant le contenu, je n'ai pas trouvé cela compliqué. Mais ça a complètement raté. Je crois que la pâte a mal monté, et puis l'après-midi avançant il ne fallait de toutes façons pas tarder si on voulait manger ce dessert le soir. Au moment de plier la pâte avec le beurre dedans, c'était une catastrophe! Ça coulait partout, je n'arrivais pas à re-étaler, ça m'énervait et je ne voyais pas comment faire autrement... Du coup, raté pour raté, j'ai appuyer avec les doigts pour faire un semblant de "gâteau". Ça ne ressemblait à rien mais je me suis dit qu'une fois cuit, ça ne pouvait pas être mauvais (de la farine, de la levure, du beurre et du sucre...). C'était joliment doré à la sortie du four et finalement assez bon, mais pas du tout ce que ça devrait être je pense. En fait je n'en ai jamais mangé donc je ne pouvais pas comparer. Les enfants ont mis 5, Franck 3 et je me suis resservie deux fois. Le lendemain midi, il n'en restait que deux petites parts. Note finale : 3,75 / 5. La prochaine fois, s'il y en a une, je prendrai une autre recette. En regardant sur internet, j'en ai trouvé une et ai découvert qu'il fallait plus de 4h! Bien loin de ce que j'avais consacré en temps avec ma recette...

Finalement, c'est la potée qui a gagné, contre toute attente! J'étais contente de cette semaine de découverte de recettes régionales, car à part le dernier plat qui m'a bien pris la tête, cela ne m'a pas stressée outre mesure. Je pense que nous referons les douillons, la soupe à l'oignon (pour Franck et moi) et la potée (peut-être un jour avec des invités; bonne idée de plat unique).

L'année prochaine, Franck voudrait faire des plats des pionniers, tout du moins de cette époque là. Il faudra passer un peu de temps probablement pour faire des recherches à ce sujet. L'année d'après, on refera les régions, sûrement avec celles plus au Sud; Franck aimerait manger de la bouillabaisse.

vendredi 13 octobre 2017

12of12 - Octobre

Jeudi 12 Octobre 2017
  1. Réveil un peu difficile ce matin, je n'ai pas beaucoup dormi (voir photo #12) . Je "descends" après plusieurs hésitations. J'aurais bien aimé rester au lit!
  2. Du coup, besoin d'un coup de fouet pour la journée! Menthe et orange en application sur le plexus solaire, rien de tel pour se motiver et se mettre de bonne humeur.
  3. Quelques jours où nous sommes malades, petit rhume et tout et Franck préfère dormir sur le canapé. Comme ça on ne se dérange pas. J'ai le grand lit pour moi toute seule!
  4. Lecture des écritures du matin. En plus du soir, on lit quelques versets de la Bible, et c'est Franck qui le fait, en bout de table pendant que l'on déjeune. On a commencé l'année dernière, on en a est à la succession de Moïse par Josué.
  5. Jeudi matin : ménage! En ce moment j'aime écouter une playlist de Journey, ma préférée étant "Separate ways". Ça donne la pêche!
  6. En fin de matinée, je dépose le linge repassé chez Jacqueline. Pas trop le temps de parler cette fois, je dois encore passer chez Picard avant d'aller chercher les garçons.
  7. En début d'après-midi, je vais voir une amie que je connais depuis longtemps (une des premières connaissances que j'ai eue ici) et que j'ai recontactée la semaine dernière (on s'était croisée "par hasard" en ville alors que j'allais à la sophrologie à pied). Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas discuté et c'était chouette d'échanger quelques heures chez elle.
  8. Il est presque 16h40 et je récupère ma commande à la Brouette Bleue et aussi celle à la Ruche qui dit oui, avant de prendre les enfants à la sortie de l'école.
  9. Après les devoirs et pyjama, c'est le moment de jeu de Nathanaël. Pas facile de leur faire appliquer les nouvelles règles écrans. Je suis justement en train de lire un livre sur le sujet. Nous sommes, somme toute, assez en phase avec un bon équilibre écrans, le tout étant qu'ils doivent se tenir aux règles énoncées et que l'on a présenté à tout le monde en début d'année scolaire, lors de notre conseil de famille. 
  10. Miam! du gingembre confit. Avec une goutte d'huile essentielle citron, c'est parfait pour les mal de gorge! et c'est très bon :)
  11. Ce soir, je commence le programme Graines de Leader (Seeds of Leadership), un atelier hebdomadaire d'une heure en ligne pour aider à développer le business DoTerra, avec des objectifs, le suivi d'un coach de l'équipe (pour moi ce sera Valérie), occasion d'une bonne motivation.
  12. Après notre soirée série en Dvd, à Franck et moi, je rejoins notre lit et continue la lecture de mon journal. C'est pour cette raison que j'étais fatiguée ce matin car captivée par la lecture que j'avais commencée la veille, j'avais éteint à plus de 23h30 et avais eu bien du mal à m'endormir. Ce soir encore, je me laisse prendre par les pages et termine ce journal. J'ai lu une heure, alors que d'habitude au bout de 15 minutes je m'endors. Je ne sais pas pourquoi c'est plus dur de s'endormir en lisant ces lignes. J'ai eu envie l'autre jour de relire mon journal de mes 18 ans ( nous avions vu un épisode d'une série avec, entre autres, une jeune femme de 18 ans et je voulais me souvenir de comment j'étais à cette époque... de plus en plus lointaine avec les années :)). Cela a remué des souvenirs. J'ai néanmoins eu moins de mal à m'endormir mais le réveil était dur encore le lendemain (ce matin) après juste 6h de sommeil...

mardi 10 octobre 2017

Entre potes

Il y a deux semaines, Nathanaël a eu l'occasion de faire une sortie sur deux jours et demi avec l'école (deux des quatre classes de 5ème). C'était sa première sortie avec le collège et encore plus spécial car ils allaient faire du camping. Il se réjouissait de faire cette expérience, lui qui n'a jamais dormi en tente. En plus, un super programme les attendait, avec entre autres de l'accrobranche.

La veille du départ, on a préparé son sac et j'ai ressorti le matelas gonflable que Franck avait avant qu'on se marie (pour dire que ça fait un moment qu'il est dans le garage!). Finalement, ce n'était pas si mal et cela nous a évité d'acheter un matelas de camping exprès, d'autant que celui-ci était plus confortable. Dommage qu'un de ses copains de chambrée lui ai enlevé le bouchon pendant la nuit... Très drôle la blague...

On a aussi ressorti le sac de couchage qu'on a de côté avec les sacs de survie. L'occasion de voir s'il est bien (on ne s'en était jamais servi). Verdict : un peu petit, car il ne montait apparemment pas jusqu'en haut et donc il a eu froid! Il faut dire que les jours où ils sont partis, il faisait frisquet le matin. Le pauvre il n'a pas bien dormi ces deux nuits. Entre le froid, le matelas dégonflé et les copains qui ronflent...

En même temps, dans la tente il fait nuit et pas facile de fouiller pour trouver une veste ou une paire de chaussettes pour rajouter à sa tenue de nuit. Il a quand même réussi à sortir faire pipi en pleine nuit. Courageux!

Le premier jour ils avaient une course d 'orientation. Je ne sais pas comment il s'est débrouillé mais il n'a pas trouvé ses chaussettes dans sa valise et donc il a mis ses chaussures de marche pieds nus; grossière erreur! Pour courir et marcher pendant 3h rien de tel pour choper une belle ampoule! Cela n'a pas manqué: il boitait quand je l'ai récupéré et il est en fait resté les deux jours avec son ampoule et dans des chaussures mouillées. Bon la prochaine fois il faudra s'organiser autrement. Quand on fait l'erreur une fois, on ne l'a fait pas deux.

En plus, il paraît que l'accrobranche c'était bof (beaucoup moins bien que celui de nos vacances), et que la nourriture moyen. Et puis le feu de camp avec les chamallows, eh bien, il n'y avait pas de chamallows car ils les avaient oubliés et aucun magasin ouvert à proximité pour en acheter (sauf à 30 km!). Bon, en fait quand je l'ai récupéré le mercredi midi à l'école, il n'était pas très jouasse. Je pensais qu'il allait s'éclater et adorer mais il était tout bougon. Et surtout il était claqué!! (25 km à pieds en tout en deux jours).


Après quelques temps, il a quand même retrouvé le sourire, surtout quand je lui ai soigné son ampoule et il nous a parlé des bons moments du séjour. On a regardé les photos que l'école avait envoyées au fur et à mesure et je pense qu'après coup, il en garde un bon souvenir.

Sa prochaine sortie camping devrait avoir lieu l'été prochain avec les jeunes gens du pieu, si tout va bien.

En fin de semaine, il fêtait son anniversaire avec ses copains, ce qui l'impatientait grandement, un après-midi qu'il attendait avec impatience! Cette année, pas de filles, juste ses meilleurs potes. Un de ceux qu'il avait invité n'a pas pu venir mais ils étaient tout de même trois: Alexandre, Jolann et Marin. C'est pratique quand ils grandissent, pas besoin d'imprimer des invitations maison: un texto et le tour est joué!

Il avait envie de retourner à la piscine comme il l'avait fait il y a deux ans. Alors nous voilà parti pour la piscine et comme ils sont grands maintenant j'ai pu rester dans les gradins, pas très envie de me plonger cette fois-ci.
 

J'ai ensuite ramené tout ce petit monde à la maison pour le goûter (pas de parc à cause du temps incertain et surtout, je crois que Nathanaël était content de leur montrer chez lui et sa chambre. Son meilleur copain Alexandre n'était jamais venu).



Après les bougies, les cookies, les paquets et quelques bonbons, ils sont montés dans la chambre de Nathanaël pour jouer au pistolet, causer entre gars, en attendant les parents. L'après-midi est finalement vite passée. Maintenant il voudrait bien aller dormir chez des copains, mais c'est une autre histoire.

En tout cas il était très content de sa journée et je trouve que c'est bien de pouvoir faire un peu plus connaissance avec les amis dont il nous parle souvent ou à qui il envoie des messages via mon téléphone. Il grandit et cela me fait parfois drôle de le voir changer ainsi. Je suis reconnaissante néanmoins qu'il soit toujours proche de nous.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...